Un hôpital indien a traité le premier cas d’addiction à Netflix

Les dérives du visionnage boulimique, chapitre un. © CBS Si on connaît tous la sainte Trinité du chill sériel (chocolat chaud + plaid + Netflix), les Français sont loin d’être les plus gros binge-watcheurs du monde. Depuis que la plateforme de streaming est disponible en Inde, où elle produit d’ailleurs des séries locales telles que Le Seigneur de Bombay et Ghoul, ses habitants en raffolent. C’est bien simple, selon un sondage de Limelight ... [Lire la suite]