Sœurs d’armes, la guerre pour les nulles signée Caroline Fourest

CRITIQUE - En guise de premier film, la journaliste sert un pudding indigeste, où la mièvrerie le dispute à l’invraisemblance. ... [Lire la suite]