Microfilm : la vie rêvée d’un ange, claire obscure

ROMAN FRANCOPHONE - Le cinéma, les ellipses, les téléphones en bakélite et les promenades en solitaire étaient les balises du premier roman d’Emmanuel Villin, Sporting Club. Toutes ses obsessions se retrouvent ici, dans Microfilm ; son héros, dont on ne connaîtra jamais le nom, marche entre les tombes du cimetière Montparnasse.     Il imagine des castings de rêve avec les comédiens et les réalisateurs qui y sont enterrés. Sa propre ... [Lire la suite]