LES ANIMAUX FANTASTIQUES – LES CRIMES DE GRINDELWALD : chronique sans spoiler

Alourdi par une intrigue nébuleuse et un cahier des charges difficile à respecter, LES CRIMES DE GRINDELWALD compense avec une vision politique du monde enragée, triste et désespérée.   On le sait, en matière de saga, les deuxièmes épisodes ne sont jamais faciles. Il faut prolonger le plaisir du premier volume, avec ses fondamentaux, et prouver qu’on est bien plus qu’une suite, bien plus qu’une pâle copie ou un ersatz : un nouveau monde à ... [Lire la suite]