«Le Redoutable», le cinéaste Godard ignoré par Hazanavicius

À l’origine, «Le Redoutable» était le premier sous-marin nucléaire français. Avec la sortie de son film ce mercredi 13 septembre, le réalisateur Michel Hazanavicius emprunte le nom de cette arme de la dissuasion nucléaire française pour pasticher le cinéaste Jean-Luc Godard. À l’écran apparaît alors le portrait du maitre de la Nouvelle Vague pendant les quatre ans de son mariage avec Anne Wiazemsky. Mai 68 et une violente remise en question ... [Lire la suite]