Juin 2016, la Seine en crue accouche d’une sirène, par Mathias Malzieu

ROMAN – On n’attend pas d’un grand roman qu’il nous transporte — cela reviendrait à lui confier un fumeux rôle de nocher. De même, on n’attend pas d’une sirène qu’elle fasse le printemps, la chose serait grotesque. En revanche, on attend toujours de Mathias Malzieu qu’il explore cette voie, entre Bobby Lapointe et Boris Vian. Et fasse encore chanter le monde.   Gaspard Snow, un nom qui claque — et n’aurait pas déplu à Alosyus Bertrand — ... [Lire la suite]