Il est peut-être temps de réfléchir à l’empreinte carbone de l’intelligence artificielle

L’univers connu est sous-tendu par quelques lois fondamentales, qui fixent dans l’airain mathématique certaines limites au comportement de la matière dans l’espace et le temps. Ainsi, en vertu du premier principe de la thermodynamique, toute transformation implique une conservation de l’énergie, soit par dissipation thermique (votre processeur qui chauffe quand vous lui en demandez trop), soit par transfert mécanique ou travail (vous poussez sur ... [Lire la suite]