Gilets jaunes : Édouard Louis dénonce la “perception différentielle de la violence”

Désigné comme « l'écrivain des classes populaires » depuis son premier roman, En finir avec Eddy Bellegueule, paru en 2014, Édouard Louis, sur Twitter, s'est exprimé sur l'insurrection populaire qu'est le mouvement des Gilets jaunes. Il a notamment condamné la perception biaisée de certains incidents violents par les médias et les politiques. (Heike Huslage-Koch, CC BY SA 4.0) Depuis les violences qui ont émaillé les manifestations du ... [Lire la suite]