Elles ont gagné la Libertadores mais ne toucheront pas leur prime qui servira à rembourser les dettes de l’équipe masculine

La honte. Imaginez-vous remporter la plus prestigieuse compétition de club sur le continent et ne rien toucher du prix qui vous était alloué. C'est ce qui est arrivé aux joueuses de l'Atletico Huila, en Colombie, qui ont remporté la Copa Libertadores contre Santos, ce lundi. Au lendemain de la finale, Yoreli Rincón, l'une des joueuses du club, a expliqué dans une vidéo que les 48 000 euros initialement prévus pour elle et ses coéquipières ... [Lire la suite]