«Doreen», le dernier salon où l’on s’aime

Après deux ans de représentations dans toute la France, Laure Mathis et David Geselson reviennent au théâtre de la Bastille, où ils plongent le spectateur au plus proche de l’intimité du philosophe Gorz et de sa femme, avant que le couple ne se suicide. ... [Lire la suite]