Dominique Bona et Michel Le Bris : « On vit tous dans le bruissement de milliers de livres »

L’académicienne, dans « Mes vies secrètes », et l’écrivain voyageur, dans « Pour l’amour des livres » confient chacun ce qu’ils doivent, comme lecteurs et comme auteurs, à la littérature et aux écrivains. Echange entre gens de lettres. ... [Lire la suite]