Avec Apocalypse, American Horror Story rejoue un bûcher des vanités aussi sordide qu’attirant

Un premier épisode qui, sous ses airs familiers, rompt aussi parfois avec les habitudes de la maison American Horror Story. © Kurt Iswarienko/FX Ryan Murphy et Brad Falchuk, les cocréateurs de l'anthologie horrifique, aiment montrer le pire visage de l'humain, le ramener à son essence la plus primale : la peur, la violence, le sexe. La bestialité d’hommes et de femmes qui, comprenant que la fin du monde est proche, peuvent renoncer à toutes leurs ... [Lire la suite]