A voir sur Télérama, un documentaire passionnant sur Xavier Dolan

A l’occasion du Festival Lumière, qui se tient en ce moment à Lyon, et alors nous vous proposons de revenir sur les débuts du réalisateur (dont le nouveau film, “Matthias et Maxime”, vient de sortir) à travers un documentaire de Pierre-Henri Gibert. A voir sur Télérama.fr jusqu’au jeudi 17 octobre minuit. ... [Lire la suite]

Avec l’intégrale “Shrek”, c’est la ruée vers l’ogre sur Netflix

En incluant le premier du nom dans son catalogue, Netflix réunit enfin toute la famille “Shrek”. En 2001, ce conte parodique, gentiment irrévérencieux, révolutionnait le ton des films d’animation avec ses images de synthèse au service de la fantaisie pure. Le bonheur, en vert et contre tous ! ... [Lire la suite]

Olivier Rousteing : Wonder boy né sous X

A 34 ans, Olivier Rousteing est un Wonder Boy. Enfant prodige de la maison de couture Balmain, hyperactif sur les réseaux sociaux, entouré de sa famille d'adoption, le créateur de mode français multiplie les succès et les rencontres. Mais né sous X, il ignorait tout de ses origines biologiques. De sa quête pour retrouver trace de sa mère de naissance, Anissa Bonnefont signe un portrait profond et... ... [Lire la suite]

Steve McQueen s’évade au Festival Lumière

Il était le “king of cool”. Retour sur la vie et la carrière de Steve McQueen, grand rival de Paul Newman, à l’occasion des projections événements au Festival Lumière de Lyon de trois de ses plus grands succès, “La Grande Évasion”, “Papillon” et “La Tour infernale”. ... [Lire la suite]

Daniel Auteuil en master class au festival Lumière : “On apprend beaucoup des mauvais films”

Célébré par le festival de cinéma de patrimoine lyonnais, l’acteur a ravi le public venu nombreux l’écouter distiller sa “leçon de cinéma”. Un savant dosage de souvenirs, de pragmatisme et d’humour. Compte-rendu. ... [Lire la suite]

Francis Ford Coppola en cinq films : “Les Gens de la pluie”, premiers succès, première crise

À l’occasion du Festival Lumière, “Télérama” parcourt la filmographie de son invité d’honneur. Dans “Les Gens de la pluie”, en 1969, une future mère déserte le foyer pour retrouver sa liberté. À l’image de son héroïne, Francis Ford Coppola affronte alors une crise existentielle, entre son parcours hollywoodien et ses responsabilités de père… ... [Lire la suite]

Beatles vs Kinks, on refait le match de 1969

Parmi les rééditions anniversaires, désormais un business en soi, deux superbes cinquantenaires ayant connu en leur temps des fortunes diverses : “Abbey Road”, chant du cygne des Fab Four avant dissolution, et “Arthur”, où la verve de Ray Davies fait encore des étincelles. Un partout, bal au centre ? ... [Lire la suite]

Le “Robin des Bois” de Ridley Scott est sur Netflix. Et Russell Crowe réinventa le prince des voleurs

Battez tambours, sonnez trompettes ! Robin chevauche vers son mythe, à travers le fracas des passions et des complots, dans une épopée à grand spectacle, signée Ridley Scott, avec un Russell Crowe inspiré. Qu’on se le dise, “Robin des Bois” est sur Netflix ! ... [Lire la suite]

Festival Lumière 2019 : Donald Sutherland, la master class d’un clown un peu triste

Ce dimanche 13 octobre, Donald Sutherland s’est livré à l’excercie de la master class dans la petite salle du Théâtre Comédie Odeon. Une “conversation”, qu’il a menée en français s’il vous plaît, et où il a dévoilé tour à tour son amour du cinéma rejaillissant sur les prénoms de ses enfants, sa tendresse pour Fellini, sa colère contre l’Amérique de Trump et sa fragilité de vieil homme… ... [Lire la suite]

Yael Naim, retour en piano-voix

Douze ans après le succès mondial de “New Soul”, la plus parisienne des chanteuses israéliennes vient d’enregistrer, seule et juste accompagnée d’un chœur, son nouvel album. Il ne sortira qu’en février, mais notre chroniqueuse a pu l’entendre, en live et en avant-première. ... [Lire la suite]

NTM en concert : dans les coulisses d’une machine de guerre

Un livre, une exposition et deux concerts d’adieu à Paris. Cet automne, le “Nikomouk” est partout. Gaelle Ghesquière photographie les concerts de Joeystarr et Kool Shen depuis plus de vingt ans. Elle tourne les pages souvenirs de son bel album photos. Le calme avant la tempête… ... [Lire la suite]

Festival Lumière 2019 : confettis, stars et politique, c’est reparti !

Samedi 12 octobre, la cérémonie d’ouverture de la onzième édition du festival lyonnais fut à son image : joyeuse et familiale. Un festival sans compétition mais blindé de stars, une grand-messe enthousiaste et boulimique (de films comme de saucisson au cervelas pistaché) pour les amoureux du cinéma de patrimoine, à savourer, à Lyon, jusqu’au 20 octobre. ... [Lire la suite]

“L’Ennemi japonais à Hollywood” : quand les studios criaient au péril jaune

Pour les studios hollywoodiens, entre préjugés et propagande militaire, les Japonais ont longtemps eu le mauvais rôle. Un documentaire, à voir dimanche 13 octobre sur OCS Géants, ausculte ce racisme. La preuve en trois films… et un contre-exemple. ... [Lire la suite]

Sono Sion, l’enfant terriblement rebelle du cinéma japonais

Avec “The Forest of Love”, disponible sur Netflix, ce vieil ado de 58 ans, héritier punk de Pasolini, Sade ou Bataille, vient frapper un grand coup aux portes des foyers français. Retour sur une carrière marquée par la révolte. ... [Lire la suite]

“Banlieusards”, de Kery James, sur Netflix : une approche politique mais trop schématique de la banlieue

Kery James se lance dans le cinéma en signant le scénario de “Banlieusards”, disponible dès aujourd’hui sur Netflix. Réalisé par Leïla Sy, ce film politique et un brin démonstratif sur les quartiers défavorisés raconte l’histoire d’une fratrie du Val-de-Marne. ... [Lire la suite]

Cyril Dion : “Combien de temps l’agriculture industrielle pourra-t-elle nous nourrir ?”

Cyril Dion, le coréalisateur de “Demain”, a prêté sa voix à la version française de “Tout est possible”. Le documentaire, qui raconte la renaissance d’une ferme californienne grâce à la biodiversité, l’enthousiasme : il fait passer “le bon message” sur l’écologie. ... [Lire la suite]

A voir sur Télérama.fr, un documentaire passionnant sur David Lynch

A l’occasion du Festival Lumière, qui se tient en ce moment à Lyon, nous vous proposons de revenir sur les débuts du réalisateur à travers ce documentaire de Pierre-Henri Gibert. A voir sur Télérama.fr jusqu’au dimanche 13 octobre minuit. ... [Lire la suite]

Comment interpréter le cinéma de Lee Chang-dong ?

Le cinéaste sud-coréen, remarqué à Cannes en 2018 pour son film “Burning”, fait l’objet d’un livre collectif paru ce mois-ci. Les auteurs se penchent sur son parcours mais surtout sur les mécanismes de ses films, qui jouent constamment sur la ligne ténue entre perception et réel. ... [Lire la suite]

Journée spéciale vampires sur France Culture : ça va saigner !

À l’occasion d’une exposition sur les vampires à la Cinémathèque de Paris, France Culture se penche sur ce mythe subversif, pétri de peurs et de désirs, samedi 12 octobre. Du “Dracula” de Bram Stoker aux films d’horreur produits par la Hammer. ... [Lire la suite]

Au Festival Lumière, pleins feux sur les classiques du cinéma

Hommage à Francis Ford Coppola, pépites hollywoodiennes du début des années 1930, master classes de Frances McDormand, Daniel Auteuil ou Bong Joon-ho… Cette année encore, le programme du Festival Lumière, consacré au cinéma de patrimoine, à Lyon et dans sa métropole, est une véritable corne d’abondance. ... [Lire la suite]

Sur Netflix, “La Fracture” envoie Sam Worthington dans un hôpital plutôt flippant…

Depuis “The Machinist” (2004) et la performance marquante de Christian Bale, la carrière du cinéaste Brad Anderson avait de quoi décontenancer. Sans génie, mais avec savoir-faire, il signe ici un thriller parano-médical prenant, au cœur d’un hopîtal où les patients disparaissent. ... [Lire la suite]

“The Forest of Love” sur Netflix : la dernière provocation de Sono Sion 

Psychanalyse bouffonne et sadique du Japon contemporain, réflexion sur le septième art en forme d’autoportrait, satire de l’hypocrisie bourgeoise et du patriarcat… : “The Forest of Love” est le pot-pourri anar d’une œuvre prolifique, qui sera pour le profane une très bonne introduction au cinéma torturé et voluptueux de Sion Sono. ... [Lire la suite]

“El Camino”, le film qui poursuit “Breaking Bad” : une bonne dose supplémentaire ?

DIX JOURS EN SÉRIES – Attendue et redoutée, la suite des aventures de Jesse Pinkman prend la forme d’un film diffusé sur la plateforme à partir du 11 octobre. Si ce “bonus” de qualité fait globalement honneur à la série, il présente aussi le risque de fausser notre regard sur son dénouement et d’écorcher le mythe “Breaking Bad”. ... [Lire la suite]

Enfin une reprise en salles de “Souvenirs d’en France”, d’André Téchiné

Restauré et ressorti au cinéma pour la première fois depuis 1975, la saga familiale de Téchiné marque toujours autant par sa liberté de ton. Porté par les performances de Jeanne Moreau et Marie-France Pisier, tout y est stylisé, des décors aux costumes en passant par les acteurs. Le réalisateur évoque cette œuvre très personnelle. ... [Lire la suite]

Motörhead, Prefab Sprout, Mathématiques modernes… la sélection vinyle de la semaine

Le sommet du punk metal le plus déchiré en version luxe, un nouveau relief pour les mini-symphonies élégiaques du génie pop de Newcastle et l’unique album des étoiles filantes de la new wave made in Paris… Le meilleur de l’actualité vinyle sélectionné par 180 gr et, cette semaine, le disquaire Plexus Records, à Poitiers. ... [Lire la suite]

“Vampires, de Dracula à Buffy” : visite guidée de l’exposition avec Bertrand Mandico

Pour nous guider dans les méandres de cette exposition à la Cinémathèque française, nous avons demandé au cinéaste Bertrand Mandico de remonter son col et d'aiguiser ses canines. Le réalisateur des “Garçons sauvages” (2018), qui prépare un film de vampires pour bientôt, est obsédé depuis son enfance par les succubes et il connaît comme sa poche l'univers addictif et érotique de Dracula et autres... ... [Lire la suite]

Exclu : la bande-annonce de “Notre Dame”, de Valérie Donzelli, est à découvrir ici

Avec son cinquième long métrage, la réalisatrice de “La Reine des pommes” signe une fantaisie pleine d’énergie et de charme autour d’une architecte chargée de moderniser le parvis de la cathédrale de Paris. En attendant la sortie de “Notre Dame”, le 18 décembre 2019, en voici la bande-annonce. ... [Lire la suite]

“La Nuit venue” et “Sympathie pour le diable”, les deux premiers chocs du festival de Saint-Jean-de-Luz

Entre un magnifique drame atmosphérique, tout en tension dans les rues de Paris, et une hallucinante chronique de guerre à Sarajevo, la sixième édition du Festival international du film de Saint-Jean-de-Luz allie beauté et politique. Deux premiers longs métrages qui mettent en scène une Camélia Jordana d’une volupté inédite et un Niels Schneider hallucinant. ... [Lire la suite]

“Ce monde est cruel”, de Vald : le trublion du rap signe un grand album politique

Sur son troisième disque, l’orfèvre de la tchatche rigolote et champion de la rime multisyllabique fait se télescoper l’intime et la marche du monde, cherchant visiblement à s’émanciper de son personnage de “bouffon”. Toujours burlesque, souvent cafardeux, impitoyablement lucide… ... [Lire la suite]

De “L’Homme perdu” à “L’Homme qui en savait trop” : soirée Peter Lorre sur Ciné+ Classic

Il incarnait des criminels aussi effrayants que délicats… L’acteur révélé par Fritz Lang dans “M le maudit” fut aussi l’un des seconds rôles les plus touchants de Hollywood. Ciné+ Classic lui consacre une soirée le jeudi 10 octobre. ... [Lire la suite]

Mes années 10, épisode 64 : Burning Hearts, Rozi Plain, Wild Nothing… la playlist secrète de François Gorin

De la pop synthétique, de l’americana, du folk lo-fi… Découvrez chaque semaine Mes années 10, la playlist secrète de sept morceaux arrachés aux oubliettes des neuf dernières années. ... [Lire la suite]

“Nos défaites” : quand la jeunesse fait de la politique sans le savoir

D’une expérience menée avec une classe de Première (option cinéma) d’Ivry-sur-Seine (94), Jean-Gabriel Périot a tiré un documentaire hautement politique : “Nos défaites”, sorti en salles le 9 octobre. ... [Lire la suite]

“Joker”, version dégénérée d’un film méconnu de Scorsese 

Actuellement en salles, “Joker” de Todd Phillips ressuscite “La Valse des pantins”, un film de Martin Scorsese datant de 1982. Mais le réalisateur de “Very Bad Trip” va beaucoup plus loin dans la folie et la caricature, perdant même toute notion de normalité. ... [Lire la suite]

La Clef sous la porte ? Des squatteurs veulent sauver le dernier cinéma associatif de Paris

Depuis le 21 septembre, la salle art et essai du quartier Latin est occupée par d’anciens salariés et des étudiants, qui souhaitent préserver un “bastion culturel” fermé depuis un an car jugé non rentable. ... [Lire la suite]

De la révolution à l’exil, la renaissance du cinéma syrien

Comme Waad Al Kateab, dont le bouleversant documentaire “Pour Sama” vient de sortir en salles, des jeunes Syriens sont devenus cinéastes pour filmer la révolution puis la répression dans leur pays. S’ils sont nombreux à avoir dû fuir, ils continuent à s’exprimer, à travers des documentaires ou des œuvres de fiction. ... [Lire la suite]

À l’Opéra Bastille, les “Indes Galantes” ne valent pas forcément le détour

Cette production de l’opéra-ballet de Rameau concilie sans effort baroque français et danses de rue, mais peine à remplir les vides narratifs laissés par le livret. L’enchantement musical compense heureusement la pauvreté du discours scénique. Diffusion en direct sur Arte concert le jeudi 10 octobre à 19h30. ... [Lire la suite]

“Starsky et Hutch” sur Netflix : avant “Joker”, Todd Phillips faisait des comédies (si, si !)

En 2004, les deux télé-flics cultes des années 1970 reprennaient du service, sous la houlette du futur réalisateur de “Joker”, Todd Phillips. Intrigue moyenne, mais interprétation excellente : Ben Stiller et Owen Wilson se renvoient la balle avec un plaisir communicatif. Réussite mineure, mais réussite tout de même… “Starsky et Hutch” est disponible sur Netflix. ... [Lire la suite]

Joker : qui se cache vraiment derrière le meilleur ennemi de Batman ?

Depuis sa création en 1940, le Joker n’a eu de cesse de se réinventer, dans la BD, à la télé ou au cinéma (et notamment dans “Joker” de Todd Philips), avec quelques constantes : éternels costume mauve, cheveux verts et sourire figé, mais surtout une philosophie trouble pour cet agent du chaos, et des origines floues dans lesquelles même le Clown prince du crime se perd. Premier, pire et meilleur... ... [Lire la suite]

Avant “Joker”, les huit visages les plus déments de Joaquin Phoenix

Avant de sortir la trousse de maquillage et d’enfiler le costume bariolé du plus célèbre criminel de Gotham City, l’acteur américain nous a plus d’une fois impressionnés sous les traits de quelques personnages inoubliables. Penchons-nous donc ensemble sur une galerie rétrospective de ses rôles les plus marquants. ... [Lire la suite]

Quand le jazz s’installe dans un fauteuil d’orchestre 

Au diable les frontières entre les genres ! Voilà trois saxophonistes dont le souffle fait voler en éclats les barrières entre jazz et musique contemporaine : Samy Thiébault fait corps avec l’Orchestre symphonique de Bretagne, David Haudrechy revisite l’œuvre de Moondog et Renaud-Gabriel Pion fascine avec “Spiritus”. ... [Lire la suite]

Todd Phillips, de la gaudriole de “Very Bad Trip” à la noirceur de “Joker”

Plongé dans le New York sordide des années 80, son “Joker” – Lion d’or à Venise – rompt magistralement avec les codes des films de superhéros. À la manœuvre, l’étonnant Todd Phillips, 48 ans, ancien réalisateur de comédies trash et moraliste fan de Chantal Akerman. ... [Lire la suite]

“La Vie est belle” sur Prime Video : avec son “cœur époustouflant”, Benigni fait face à la barbarie 

On se souvient tous du show Roberto Benigni lorsque Martin Scorsese lui a remis le Grand Prix du jury au Festival de Cannes 1998, pour son film “La Vie est belle”. Plus de vingt ans après, cette fable sur un clown poète qui tente de faire croire à son fils que leur déportation n’est qu’un jeu est toujours aussi émouvante et intemporelle. A voir ou revoir sur Prime Video. ... [Lire la suite]

Les livres de Stephen King adaptés au cinéma n’ont plus de secrets pour vous ? Faites le test !

“Shining”, “Misery”, “Christine”… Le romancier américain, maître incontesté de l’épouvante, est l’un des écrivains les plus adaptés à l’écran. Révisez vos classiques à l’heure d’une rétrospective au Forum des images. ... [Lire la suite]

La belle effervescence du cinéma algérien

Mounia Meddour, Amin Sidi-Boumédiène, Karim Moussaoui, Sofia Djama… Cette bande de copains incarne le renouveau du cinéma en Algérie. Malgré le manque de financements, le piratage généralisé et les difficultés bureaucratiques, ils regardent leur histoire en face et s’attaquent aux sujets tabous : le sexe, le voile, la décennie noire. Avec comme seule aide, ou presque, la solidarité et le système... ... [Lire la suite]

David Byrne écrit sur la musique et John Cale sabote un peu la sienne

Sans le Velvet Underground de John Cale, il n’y aurait sans doute pas eu les Talking Heads de David Byrne. Or, aujourd’hui, celui-ci publie un formidable pavé de quatre cents pages visitant la musique sous tous ses aspects, quand celui-là revisite sur scène son répertoire avec des fortunes diverses. ... [Lire la suite]

Olivier Rousteing, né sous X : “Découvrir la réalité a été un choc”

À 34 ans, le directeur artistique de Balmain, Olivier Rousteing, est une rock star de la mode. Mais une obsession l’anime : retrouver ses parents biologiques. La réalisatrice Anissa Bonnefont a suivi son quotidien et ses démarches pendant un an et demi. Son documentaire, “Wonder Boy”, diffusé sur Canal+ le 16 octobre, sera en salles le 27 novembre. ... [Lire la suite]

“Morning Glory” sur Netflix, la comédie qui brocarde gentiment l’info divertissante

“Morning Glory”, petite comédie écrite par Aline Brosh McKenna (“Crazy ex girlfriend”) et réalisée par Roger Michell (“Coup de foudre à Notting Hill”), est disponible sur Netflix. Ce film de 2011, avec une Rachel McAdams bondissante et un Harrison Ford délicieusement bougon, abordait les dérives de l’“infotainment”, plus que jamais d’actualité. ... [Lire la suite]

Au festival de Saint-Jean de Luz, la nouvelle vague du cinéma qui monte, qui monte

Sixième édition pour ce festival des premiers et deuxièmes longs métrages du monde entier. On y découvrira une nouvelle génération de cinéastes venus de Tunisie, du Bangladesh ou de France. L’événement est coutumier des révélations qui durent. ... [Lire la suite]