Automne-Hiver

À L’Arsenic, Yves-Noël Genod poursuit son exploration des grands littérateurs français sur le thème universel de l’amour. Traitée de façon oxymorique, l’expérience amoureuse se raconte à la croisée de deux œuvres : Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire et Phèdre de Jean Racine. Du tragique au burlesque, comme de la jouissance à l’agonie, il n’y a qu’un pas, que Genod esquisse avec grâce le temps d’une double-représentation ; celle d’un automne ... [Lire la suite]